La Chaire Louis-Edmond-Hamelin est administrée par un comité directeur qui regroupe des représentants des donateurs et de l’université. Les membres de ce comité sont nommés par la Faculté des sciences sociales, après consultation avec les donateurs le cas échéant.

Mandat

Le comité directeur reçoit le rapport sur l’administration du fonds et sur les activités réalisées au cours de l’année courante. Il adopte le programme d’activités et le budget pour l’année suivante et il en confie la réalisation au titulaire.

Fondation de l’Université Laval

La Fondation de l’Université Laval est responsable de l’administration du fonds de la Chaire Louis-Edmond-Hamelin; elle rend compte du rendement et de la capacité de dépenser du fonds une fois par année au comité directeur.

Titulaire

Le titulaire est nommé par la Faculté des sciences sociales. Il est responsable de l’exécution des décisions du comité directeur. 

Membres du comité directeur

Le comité directeur est actuellement composé des membres suivants :

  • BESSROUR, Kaouther, Vice-rectorat à la recherche et à la création de l’Université Laval, directrice adjointe du BIPER (depuis 2014);
  • BLAIS, Myriam, Faculté d’aménagement, d’architecture, d’art et de design, professeur titulaire à l’École d’architecture depuis (2016);
  • CARON, Andrée, Faculté des sciences sociales, secrétaire du comité directeur (membre ex officio depuis 2005);
  • DRAPEAU, Sylvie, Faculté des sciences sociales, vice-doyenne à la recherche (depuis 2021);
  • DUHAIME, Gérard, Faculté des sciences sociales, titulaire de la chaire (depuis 1999);
  • SAUVÉ, Robert, Gouvernement du Québec, responsable de la société du Plan Nord, représentant des donateurs (depuis 1999);

Membres du comité directeur depuis la fondation

Dans le passé, le comité directeur a bénéficié de la participation des personnes suivantes :

  • BLAIS, Michel, Hydro-Québec représentant des donateurs (2000 à 2004);
  • DUMONT, Serge, Faculté des sciences sociales, représentant de l’université et président du comité directeur (2014-2015);
  • GAGNÉ, Marie-Hélène, Faculté des sciences sociales, vice-doyenne à la recherche, présidente du comité directeur (2019-2021);
  • GRONDIN, Simon, Faculté des sciences sociales, représentant de l’université et président du comité directeur (2015);
  • LANGLOIS, Lyse, Faculté des sciences sociales, représentante de l'université et présidente du comité directeur (2016 à 2019);
  • LORANGER, Michel, Faculté des sciences sociales, représentant de l’université (2000 à 2006);
  • MUCKLE, Gina, Faculté des sciences sociales, représentante de l’université (2012-2015);
  • ROUX, Denis, Hydro-Québec, représentant des donateurs (2005);
  • SENECAL, Caroline, Faculté des sciences sociales, représentante de l’université (2007 à 2009);
  • SIMARD, Marie, Faculté des sciences sociales, représentante de l’université (2002);
  • TREMBLAY, Marc-Adélard, Faculté des sciences sociales, représentant de l’université et président du comité directeur (2000 à 2010);
  • VÉZINA, Aline, Faculté des sciences sociales, représentante de l’université et présidente du comité directeur (2009 à 2014);
  • VIAU, Suzanne, Fondation de l’Université Laval (2006)

Attribution des bourses et de la subvention à la mobilité Louis-Edmond-Hamelin pour l’année 2021-2022

Bourse d’excellence
La bourse d’excellence a été attribuée à Mme Laurianne Ouellet, candidate à la maîtrise en santé publique. Mme Ouellet s’intéresse au soutien offert aux familles inuit vivant à Montréal en ce qui a trait à la santé et au développement harmonieux de leurs enfants. Elle est co-dirigée par Mme Marie Grandisson et M. Christopher Fletcher.

Bourse de fin de rédaction
La bourse de fin de rédaction a été attribuée à M. François-Xavier Cyr, candidat au doctorat en anthropologie. La recherche de M. Cyr porte sur la relation établie entre les Cris d’Eeyou Istchee et le gouvernement du Québec dans la gestion de la forêt boréale. Il est dirigé par M. Martin Hébert.

Subvention à la mobilité
Le comité directeur de la chaire Louis-Edmond-Hamelin n'a reçu aucune demande de subvention à la mobilité pour l'année 2021-2022. Cette situation, qui prévaut pour une deuxième année consécutive, est directement reliée à la difficulté d'effectuer un travail de terrain dans un contexte de pandémie.


Direction | Chaire de recherche du Canada sur la condition autochtone comparée